Mois : février 2021

Image illustrant l'article

Une nouvelle structure de jeux pour les enfants de l’IME Max Brière

Avec l’arrivée du beau temps, les enfants peuvent profiter gaiement de la structure de jeux récente acquise par l’Institut Médico-Educatif Max Brière avec le soutien de MBTP et la Caisse d’épargne.

Cette structure profite au plus grand nombre du fait de l’intégration de modules PMR.

Selon Guélor, il ne manque que les petits buts de foot pour que ce soit parfait ! Quant à Lucas, il aimerait juste une balançoire 😊

image d'illustration

Un parcours pour les résidents du Foyer d’Accueil Médicalisé

Tous les quinze jours, les vendredis après-midi les résidents peuvent participer à l’atelier parcours de motricité au village Sylveison.

Cela permet aux résidents de travailler leur équilibre, ainsi que leur mémoire en mémorisant le parcours.

Enfin nous terminons par un jeu de lancer de balle dans une cible qui permet aux résidents d’améliorer leur précision. 

Image illustrant l'article

L’innovation pédagogique au coeur de l’Institut Médico-Educatif Max Brière

Priscilla peut désormais communiquer plus aisément grâce au soutien de sa tablette et du logiciel Auticiel.

Dans cette action, elle a pu à table demander de l’eau et du pain, ce qui représente une vraie plus-value pour elle dans l’interaction avec autrui.

L’IME s’est doté de 15 tablettes numériques afin de pouvoir permettre l’enrichissement des moyens d’apprentissages et de communication pour les jeunes accueillis.

Cet investissement a pu avoir lieu grâce à une subvention de 2019 de la CPAM de Rouen au titre de l’action sanitaire et sociale. L’équipe de l’IME a pu également bénéficier d’une formation. La supervision perdure afin d’optimiser l’outil et de le développer pour un maximum d’enfants.

Illustration de l'article

Préparation pour l’examen au DAVA de Normandie

Julien, lors de son jury blanc RAE, a présenté son dossier de preuve aux côtés de son éducateur technique, afin de se préparer à son examen au DAVA de Normandie à Rouen.

Son travail et ses efforts ont porté ses fruits, il a pu valider des compétences en lien avec le référentiel métier « Agent polyvalent de Restauration ».

Julien est ravi d’avoir pu bénéficier de ce dispositif pour la reconnaissance et le développement des compétences, proposé par Différent et Compétent.
Son retour après cet examen :

« je suis fier, j’étais un peu stressé mais on avait bien préparé mon dossier sur une activité que j’apprécie beaucoup : la confection de la pâte à chou ! »

Julien
image d'illustration

Faire face à la pandémie grâce à la peinture 🎨👩‍🎨

Dans un contexte sanitaire compliqué, les Centre d’Activités de Jour font face à la pandémie par le biais d’activités toujours plus axées vers l’ouverture et la découverte.

Ainsi depuis janvier, les usagers du CAJ de Rouen s’initient à une pratique artistique inscrite dans la culture Régionale Normande à savoir l’impressionnisme plus précisément lors de cet atelier le pointillisme. Dans l’adversité l’ambition culturelle reste au cœur de nos priorités pour les participants !


© Le Pré de la Bataille. Tous droits réservés.
Développé par Komboo.