Mois : mai 2021

Le food truck initie à la fabrication du burger

« Lorsqu’on nous a questionné sur des envies de repas à thèmes, mes choix se sont portés sur la paëlla, le repas asiatique et le burger !

Le burger et moi, c’est une grande histoire d’amour !

Quel plaisir d’avoir fait sa rencontre ce dimanche 25 avril dans un Food Truck nommé « Draft Hot Sandwich ».

Une fois dégusté, j’ai eu la chance, de pouvoir avec le cuisinier, confectionner mon deuxième burger que j’ai mangé le soir. Je n’aime pas trop la collectivité de base mais j’apprécie ces moments mis en place. J’attends avec impatience le prochain repas à thème, en espérant que ce soit une assiette asiatique. » Lydie LONGE

Une communication faite maison !

Depuis le début de l’épidémie de COVID-19, l’Association Le Pré de la Bataille a mis en place des campagnes de communication et de prévention régulières à destination des personnes handicapées et de ses salariés. Elles visent notamment à promouvoir le respect des gestes barrière et le bon port des équipements de protection individuelle (EPI).

Avec la généralisation progressive de la vaccination, la Direction Générale a souhaité organiser une communication accessible sur la nécessité de se protéger et de protéger les autres en continuant à respecter les gestes et mesures barrière, vaccinés ou pas.

Aucun support correspondant à cet objectif n’ayant été trouvé, la Direction Générale a alors sollicité un de ses salariés temporaires du service administratif et financier – Damien BOUCHE – qui, par ailleurs, est dessinateur- illustrateur. Après quelques réunions de travail et des propositions d’esquisses, l’Association Le Pré de la Bataille est fière de vous présenter les bannières et affiches élaborées par Damien BOUCHE dans le cadre de la commande associative.

Bannière à destination des enfants
Bannière à destination des adultes

Ces supports ont été diffusés largement au sein de nos différents établissements et services. Les bannières sont notamment intégrées dans les signatures de mails professionnels des salariés.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le travail et les projets de notre artiste Damien , voici les liens vers ses publications :

Site Internet : www.dbacademy.fr

Facebook : Damien Bouche | Facebook

Twitter : Damien Bouché (@damien_bouche) / Twitter

Page Bedetheque : Bouché, Damien – Bibliographie, BD, photo, biographie (bedetheque.com)

Faciliter les transitions ESAT – Milieu Ordinaire de Travail

Cap emploi Rouen-Dieppe vient de créer un poste de référent ESAT-MOT (secteur protégé – Milieu Ordinaire de Travail) afin de diversifier les trajectoires d’insertion professionnelle et sécuriser les parcours.

Thibault MULLIE, conseiller emploi à Cap emploi depuis 12 ans, nouveau référent Transitions ESAT-MOT.

Cette nouvelle mission participera activement au rapprochement entre les ESMS ( Etablissements et Services Médico-Sociaux) et le Service Public de l’emploi et permettra de répondre à différents besoins identifiés dans le cadre du PRITH[1].

Les bénéficiaires pouvant bénéficier de l’expertise du référent sont:

  • Les employeurs souhaitant recruter un travailleur d’ESAT
  • Les professionnels d’ESAT accompagnant un travailleur d’ESAT ayant un projet confirmé d’insertion en MOT
  • Les demandeurs d’emploi avec un projet d’insertion dans le milieu protégé

Les bénéfices attendus :

– Mutualisation des ressources entre le droit commun et ce qui relève du spécifique
– Accroissement de l’accès à la formation avec un renforcement des modalités de développement des compétences
– Élargissement des opportunités de stage et/ou d’immersion en entreprise– Détection précoce des besoins d’appui complémentaire pour les personnes

Une synergie des acteurs

Des outils d’aide à l’orientation communs sont en cours d’élaboration avec le Pôle Parcours Professionnel de l’association. A terme, l’ambition est qu’ils puissent être déployés sur l’ensemble du territoire Rouen-Dieppe auprès des membres du Service Public de l’Emploi.


[1] Programme Régional d’Insertion des Travailleurs Handicapés

Le groupe de participants

Le SAVS favorise la mise en place d’un projet culinaire par une stagiaire Assistante de Service Social

Dans le cadre de ses missions le Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) accompagne les adhérents du service autour de l’alimentation. Pour ce faire une stagiaire du SAVS sous le tutorat d’une professionnelle du service, a mis en place un partenariat avec le service nutrition du CHU et a proposé des ateliers culinaires. Les adhérents ont pu cuisiner ensemble et repartir avec les mets préparés afin d’être dans le respect des règles sanitaires.

« Dans le cadre de mon stage au sein du SAVS, j’ai pu mettre en place un atelier cuisine pour les adhérents. Il me semblait important de ne pas oublier l’importance du lien social et du plaisir de cuisiner des plats sains et gourmands, notamment en cette période de crise sanitaire. Un rendez-vous convivial qui a permis de s’initier à l’équilibre alimentaire et d’éveiller les papilles. Cecilia LESUEUR, stagiaire assistante de service social au SAVS.”

Les cuisiniers à l'oeuvre
Un adhérent du SAVS en pleine cuisine
Photos d'illustration

Atelier de découverte des secteurs d’activités grâce à un outil de réalité virtuelle

La plateforme de préparation à l’inclusion IN LAB propose, sur inscription, un atelier découverte de 2h. En effet, cet atelier se destine aux opérateurs des ESAT de l’Association.

Chaque groupe constitué de 6 personnes découvre des secteurs d’activités en immersion. Grâce à un casque de réalité virtuelle, ils enrichissent leurs connaissances et leurs représentations du monde du travail.

Les participants choisissent, parmi une liste de 92 métiers et 35 vidéos thématiques, celui ou ceux qu’ils aimeraient découvrir. Ainsi, ils ont alors la possibilité, chacun leur tour, d’expérimenter l’utilisation du casque et de s’immerger dans la réalité virtuelle d’un secteur professionnel. En parallèle, le reste du groupe regarde la vidéo correspondante via l’écran numérique de la salle dédiée. Suite au visionnage, un temps d’échanges est prévu, afin de recueillir les ressentis de chacun et ce que cette expérience leur a apporté. 

La validation de compétences! Deux adolescents obtiennent le CACES

Dans le cadre de leur apprentissage en Section d’Initiation de Première Formation Professionnelle (SIPFP) : deux jeunes se sont inscrits dans la démarche de l’obtention du CACES. Le certificat d’aptitude à la conduite en sécurité, abrégé en CACES, permet de valider, pour l’essentiel, la conduite d’engins de manutention, d’engins de chantier et de plateformes élévatrices de personne.

Deux jeunes de l’IME se sont inscrits chez Aftral à Saint-Pierre-Lès-Elbeuf. L’un suit une scolarité au Lycée Ferdinand Buisson. L’autre a suivi une scolarité en Unité d’Enseignement à l’IME et s’est inscrit au CAP en candidat libre. L’un et l’autre ont besoin de ce certificat pour leur futur parcours professionnel.

Khaled : « J’espère que je vais pouvoir travailler rapidement….La formation est facile si on révise bien avant ». En effet, en amont du stage, Khaled et Raphael ont pu réviser et s’exercer avec le soutien des professionnels de l’IME. Khaled appréhendait un peu l’épreuve théorique car elle était composée d’une centaine de questions.

Raphael : « Je suis très content d’avoir obtenu le CACES car j’ai eu peur d’avoir raté….. ». A la 4ème journée, les doutes sont apparus chez Raphael. Il reconnait avoir commis quelques erreurs sur des exercices de conduite. Le lendemain à la mi-journée, il pensait que c’était fichu pour la certification. Chaque midi, ils repassaient par l’IME pour déjeuner. Il a suffit de rassurer Raphael sur le parcours qu’il avait déjà effectué. Il a entendu que l’échec à un examen pouvait arrivé à tous. Et s’il le fallait, il lui a été dit qu’il pourrait se réinscrire. Remobilisé, il est reparti passer le reste de l’épreuve.

Résultats : deux certifications ! De l’apprentissage, de l’entraînement, du soutien, de la valorisation et de la réassurance ont laissé place à un sentiment d’accomplissement, de joie et de fierté!

Nous sommes très fiers d’eux.

Des jeunes à l’honneur ! Des sourires…et de la fierté.

Les photos parlent d’elles-mêmes.

Abigaël et Wilson présentent, avec leur éducatrice, une exposition à destination de leurs camarades et des équipes de l’IME. Les enfants de la section SEAP vivent leur projet Danse en exprimant une joie intense dans leur regard et leurs sourires avec Marion du Centre Art Damann et leurs éducatrices. Les adolescents préparent leur avenir professionnel en effectuant des journées d’immersion ou des chantiers d’apprentissage.

Toutes ces expériences qu’elles soient artistiques, professionnelles permettent la découverte et de belles émotions. Il faut parfois dépasser ses craintes ou appréhensions mais le sentiment de fierté de l’avoir fait est le point commun de toutes ces photos.


© Le Pré de la Bataille. Tous droits réservés.
Développé par Komboo.